Free standard delivery on all orders over 50 £Livraison offerte pour toutes commandes à partir de 50 £

JOURNAL QUOTIDIEN | #naturallyonira

LA VÉRITÉ SUR…LES TOXINES ET LES PRODUITS CHIMIQUES

11 janvier 2017

Sulfates, silicones et PEG, on met les choses au clair sur les pires coupables du genre et on explique précisément pourquoi ils sont si mauvais pour vous (et vos cheveux).

Parabènes, sulfates, PEG et silicones

On sait que croire en la capacité d’un produit de beauté à tenir ses promesses est primordial, c’est non négociable.

On a toutes perdu suffisamment de temps, et dépensé assez d’argent, à cause de produits qui ne tiennent pas leurs promesses. Sans mentionner le temps passé à se cacher, ou l’argent dépensé pour essayer de rectifier une erreur quand les choses tournent mal… Évidemment, nous avons pris soin de brûler toute preuve photographique de nos incidents cosmétiques et capillaires. (Désolées, les enfants !)

Mais on vous comprend. Après tout, c’est plutôt légitime de vouloir que le fond de teint 24 h tienne, dans les faits, pendant 24 heures ! Ou que le crayon waterproof survive à l’imprévisibilité du temps d’Europe de l’Ouest, ou que le sérum anti-frisottis, et la poudre matifiante, soient réellement aussi fiables qu’ils le prétendent (même après la plus session de yoga al plus dégoulinante). Nous aussi on voudrait avoir ces garanties, pour être honnêtes.

Toutefois, vous n’avez pas besoin de marcher sur vos principes éthiques ou de recouvrir vos cheveux et votre peau de produits chimiques et d’ingérer des toxines plusieurs fois par jour pour atteindre ces objectifs. Il existe de fabuleux produits naturels qui offrent la garantie de la qualité, de la performance et de la durabilité, ainsi que la promesse de résultats visibles et des bienfaits en plus pour la santé. (Les nôtres en font partie, ça va de soi !)

Pour de nombreuses marques de beauté, les apparences sont la seule chose qui compte. Les marques de produits pour les cheveux en particulier. Et on peut comprendre (enfin, presque) que la beauté ait rapport avant tout avec l’apparence et la confiance en soi, mais nous nous pensons qu’il est de votre droit de savoir que parce que tel ou tel produit vous fait de beaux cheveux que cela ne veut pas dire qu’il est bon pour vous. En réalité, il contribue très probablement à casser le cheveu, à masquer les dommages et à une perte des cheveux, ainsi qu’à toute une autre foulée de plaies capillaires. Oui, vraiment !

Et malgré leurs parfums trompeurs et effets de brillance factices, ces produits ne font qu’agir comme un maquillage toxique, éphémère et bourré de produits synthétiques pour vos cheveux dont vous n’avez aucunement besoin. Et ce problème repose sur une poignée d’ingrédients clés, contenus dans la majorité des produits sur le marché. (Mais pas dans les nôtres, naturellement.)

Voici une liste des plus grands coupables et les raisons pour lesquelles la gamme Onirane s’en embarrasse pas:

Le silicone

Effets à court terme –

Les silicones prétendent avoir toute une myriade d’effets : réparation des fourches, brillance. (Pour info : il est impossible de réparer une fourche. Oubliez ce qu’on a pu vous rabâcher dans les magazines et à la télé, c’est tout bonnement im-po-ssible. Le silicone ne fait que masquer les lésions du cheveu, il ne les répare pas. Le seul traitement qui existe pour les fourches, c’est la prévention. Faites-vous couper les cheveux et passez aux soins biologiques et naturels qui nourrissent et entretiennent la santé des cheveux au lieu de la nuire.) Les silicones sont employées dans la formulation des après-shampoings pour apporter ce « toucher soyeux », et, en théorie, aider à démêler. Ils aident également à réduire la porosité du cheveu, ce qui implique que le cheveu sera moins susceptible d’absorber l’humidité et apparaîtra donc plus raide et lisse. Le silicone prétend également protéger le cheveu et retenir l’hydratation à l’intérieur des cuticules du cheveu.

Effets à long terme –

La nature synthétique et hydrophobique (repousse l’humidité) des silicones implique qu’ils peuvent être très difficiles à enlever. Ce que cela veut dire pour vos cheveux, c’est que les silicones empêchent tout autre chose de pénétrer le follicule capillaire. Que ce soit un masque hydratant ou une nouvelle couleur que vous cherchiez à essayer, les silicones agissent comme un champ de force indétrônable à la racine et tout autour de la tige de vos cheveux, rendant toute pénétration de cette barrière par un autre produit beaucoup plus difficile. Les silicones peuvent ainsi bloquer le follicule capillaire, en ralentir la pousse et finir par causer cassures et dommages au long terme. Le seul moyen de débarrasser vos cheveux de ce bouclier de silicone est de fuir les produits qui en contiennent en faveur de soins capillaires biologiques qui en retour nourriront vos cheveux et les feront briller naturellement. (Oui, ok. La subtilité n’a jamais été notre point fort ; on parle des nôtres de soins, ici!)

Les sulfates

Effets à court terme –

Les sulfates sont des détergents chimiques ajoutés aux formules des produits capillaires pour éliminer les résidus et les impuretés accumulés à la surface du cheveu et du cuir chevelu de façon peu coûteuse Les sulfates sont aussi à l’origine de la mousse que nous en sommes tous venus à associer à l’efficacité d’un shampoing. (Techniquement, cela n’est pourtant pas avéré.)

À noter, entre parenthèses, que vous devriez déjà éviter les produits capillaires contenant du sulfate si vous avez eu recours à un lissage permanent ; à moins que vous cherchiez à renverser la procédure du tout au tout.

Effets à long terme –

L’une des raisons pour lesquelles le marché est inondé de produits lissants, anti-frisottis et intensément nourrissants c’est que les détergents utilisés dans les shampoings conventionnels sont trop agressifs. En effet, les sulfates assèchent et abîment les cheveux, comme on peut le voir de façon plus manifeste sur des cheveux colorés qui y sont plus sensibles. Les sulfates absorbent et décapent la couleur, ce qui aboutit effectivement très vite à une décoloration.

La couleur, ce qui aboutit effectivement très vite à une décoloration.
Les formules naturelles sans sulfates (like, comme les nôtres!) ne privent pas le cheveu de ses huiles naturelles, celles qui lui donnent sa brillance, qui permettent de créer de la texture et qui protègent la couleur. Nos Shampoings ne moussent peut-être pas autant que les shampoings que vous avez l’habitude d’utiliser, mais on promet qu’ils prodiguent en échange un soin naturel plus complet et respectueux que les produits capillaires classiques, sans abîmer ni vos cheveux ni votre couleur.

Parabènes

Effets à court term –

Les parabènes sont catégorisés de conservateurs et se retrouvent dans la plupart de vos crèmes, cosmétiques et soins capillaires favoris. Généralement dissimulés sur les étiquettes sous les appellations complexes de méthylparabène, d’éthylparabène ou de propylparabène (cela vous paraît-il familier ? Ce sont les conservateurs les plus utilisés sur le marché), les parabènes empêchent bactéries et autres microbes nocifs de se développer dans nos produits de beauté. Ils sont très largement utilisés dans nos shampoings et après-shampoings, en particulier, parce que l’environnement chaud et humide d’une salle de bain agit comme un bouillon de culture pour ces microorganismes.

Effets à long terme –

Les parabènes sont des formules chimiques que l’industrie de la beauté utilise de façon omniprésente depuis les années 1950. Leur inclusion dans des produits de beauté a toutefois suscité le débat ces dernières années entre scientifiques, fabricants de cosmétiques et chargés de la régulation des produits. On pense aujourd’hui que les parabènes ont de possibles effets secondaires néfastes et qu’ils pourraient être liés à une baisse du nombre de spermatozoïdes et au cancer du sein.

Les PEG

Effets à court terme –

Les PEG, ou polyéthylène glycols, sont des composés chimiques que l’on peut aujourd’hui trouver dans la majorité des formules de produits capillaires du marché. Ils ont un rôle émulsifiant et adoucissant (en gros, ils aident à mélanger les produits à base d’huile et ceux à base d’eau).

Effets à long terme –

Dans certains PEG, des taux d’oxyde très élevés ont été trouvés, ce qui peut nuire bien plus qu’à vos cheveux. On sait également que les PEG causent des allergies et certains pays, comme le Canada, ont interdit l’utilisation totale de l’un des ingrédients clés employés dans la formulation des PEG dans les cosmétiques.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est malgré tout pas trop tard pour tout reprendre de zéro. Chez Onira, nous pensons que les cheveux sont plus beaux, plus sains et plus faciles à entretenir à l’état naturel. En suivant nos rituels naturels innovants et en vous appropriant notre philosophie bio-logique sans produits chimiques, vous pouvez vous aussi débarrassez vos cheveux des résidus toxiques qui les étouffent et retrouver leur véritable beauté originelle.

La vérité sur les toxines et les produits chimiques